04 - Wilaya d'Oum El Bouaghi

La wilaya d'Oum El Bouaghi (ex Canrobert), était un petit village avant son choix comme siège de Wilaya. Historiquement, elle fait partie de la région dite Chaouia avec la Wilaya de Batna et la Wilaya de Khenchela. Contrairement à ces deux dernières qui constituent les montagnes de l'Aurès, la wilaya d'Oum El Bouaghi est au coeur de la culture chaouia de plaine.

La wilaya est située au contact du Tell et des Aurès :

* au nord de la wilaya, on distingue les versants méridionaux du Tell.
* au centre, la haute plaine, l'altitude varie de 700 mètres à 900 mètres et parsemées de petits massifs montagneux isolés qui se dressent au-dessus comme le djebel Sidi Rgheiss (1 635 mètres d'altitude), le djebel Rherour (1 273 mètres, djebel Amama 1 337 mètres), ceux-ci forment la partie est de l'Aurès.
* au sud, elle est jalonnée par des dépressions endoréiques (Garet) ou Sebkha (lac salé). Les Garets sont moins salées que les Sebkhas.

Le point culminant de la wilaya est le Djebel Guerioun, 1 729 mètres d'altitude près de Aïn M'lila. La majorité des oueds sont endoréiques; ils coulent en direction des lacs salés et non vers la mer Méditerranée, sauf l'oued Settara et les affluents du Rummel.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wilaya_d%27Oum_El_Bouaghi